[Série TV] Ma nouvelle et dévorante passion : The 100

the 100N’ayons pas peur des mots : s’il ne fallait en garder qu’une, ce serait elle (et je suis une vraie série addict, j’en suis une bonne dizaine au bas mot actuellement, et j’en ai au moins le double de coté en attente).

Je n’avais pas été aussi emballée et excitée par une série depuis Lost, ce qui n’est pas peu dire puisque d’1) Lost est un monument et 2) des séries, j’en ai adoré d’autres depuis, et pas des moindres. Et avant ça, ça remontait carrément à Buffy (oui, c’est pas le même genre, mais vous allez comprendre pourquoi).

the ark the 100

« Someone do something PLEASE, we can’t breathe in here! »

Le pitch ? 97 ans après un holocauste nucléaire, les derniers survivants de la race humaine réfugiés dans une station spatiale en décrépitude envoient 100 délinquants juvéniles en catastrophe sur terre pour voir si elle est à nouveau habitable (mes deux thèmes préférés réunis dans une même série : le survival + le space opéra = *BLISS* – I still miss you so much Stargate Universe *sniff*).

Si le trailer de la saison 1 laisse imaginer une histoire de survival un peu attendue autour de faux adolescents pas mal faits de leur personne, en réalité il n’en est RIEN.

Passés les 3/4 premiers épisodes de rodage un peu trop clean cut peut-être et qui pourront en dissuader quelques-uns (à tord, RESTEZ !), on découvre un monde et des personnages ultra-complexes et un scénario ficelé de mains de maître.

murphy the 100

*happy dance*

Mais ça, c’était la saison 1. La saison 2, mes amis, c’est encore une autre histoire. UNE TUERIE (au propre comme au figuré).

 

La saison 1 a souvent été comparée à Lost meets Sa majesté des mouches pour l’aspect survival et le comportement parfois cruel des ados les uns envers les autres, teintée de Battlestar Galactica (encore une de mes séries favorites) pour la partie de l’histoire qui se déroule en parallèle à celle des jeunes dans l’espace (on note plusieurs transfuges des deux séries, d’ailleurs, dont Henry Ian Cusick dans l’un des rôles principaux – Desmond dans Lost). La saison 2, qui gagne encore en profondeur et en gravité, et qui ne souffre aucun temps mort, est dernièrement comparée à Game Of Thrones pour la qualité de son écriture, le développement moral des personnages et son refus total du compromis. Respect, SVP !

"Don't call me dull".

« She says our show is dull ».

Vous vous rappelez les larmes de sang que vous avez versées lors du mid-season finale de The Walking Dead saison 5 (série dans mon top 5 des meilleures séries de tous les temps) ?

MOUAHAHAHA, vous me faites rire ! Mais le mid-season finale de TWD, mon mid-season finale de The 100 saison 2 il le prend, il le retourne, lui met une bonne rouste et il le renvoie chouiner chez sa mère ! The 100 est géniallissime à ce point, OUI !

 

Un autre atout majeur de la série, c’est qu’elle dépasse les questions de genre et de sexualité, en ce sens que les héroïnes sont des guerrières badass au même titre que les héros (pas de damsel in distress ici, mais au contraire un panel de personnages féminins redoutables), et que l’orientation sexuelle des personnages, même de premier plan et quelle qu’elle soit, est évoquée comme étant quelque chose de parfaitement non tabou. C’est pas tous les jours, donc ça fait plaiz’.

the 100

« Rhassoul clay facials are the best. I LOVE organic » #gogreen

indra

« You couldn’t stand me on True Blood and I get it, but I swear I’m terrific on this one! » #FACT

the 100

« Winter is coming, Clarke! – THANK GOD! I so needed a break from all this madness! »

octavia the 100

« And I’m also fluent in Trigedasleng. That’s how awesome I am » #somegirlshaveitall

Clarke, l’héroïne de la série, est clairement la nouvelle Buffy qu’on attendait plus et qui pourrait servir de modèle à toute une génération d’adolescentes, comme le personnage de Buffy l’a été en son temps. team ravenEt clairement, on sent (et c’est heureux) une évolution des meurs entre les deux séries car Buffy, d’un point de vue féministe, parait aujourd’hui trop pleine de contradictions là où Clarke a été complètement délesté du poids du patriarcat. J’adorais et j’adore toujours Buffy, mais je suis so #teamclarke sur ce coup !

(Et aussi #teamraven, mon personnage féminin préféré pour son coté no bullshit mais super sensible à la fois !).

clarke the 100

Buffy 2.0. At last.

raven clarke the 100

« Raven, we look so fit from all this running through the jungle, we’re unreal! – I know, right? »

the 100 obessionJ’avais un méga crush sur la saison 1, mais la saison 2, c’est LA PASSION. Je mange, je dors, je respire The 100.

Quand je finis un épisode de The 100 (en transe, en état de choc, en larmes ou les trois à la fois), je lis des récaps et des reviews The 100. Je check le compte Twitter de Jason Rothenberg (créateur de la série) 3 fois par jour et je regarde des fanvids en attendant frénétiquement l’épisode suivant.

Desfois je prétends avoir une vie normale entre deux épisodes, mais en réalité je peux bien vous l’avouer, je suis devenue complètement folle avec cette série, le coeur n’y est pas ! The 100 est géniallissime à ce point, OUI !

Pourquoi regarder The 100 en quelques points

Difficile de parler de The 100 sans trop spoiler, mais ce que vous devez savoir en quelques points :

    • La saison 1 compte 13 épisodes, et la saison 2 en compte 16 (en cours de diffusion), soit un format « cable » plus percutant et choisi à dessein.
    • En france, vous pouvez suivre la série sur Syfy depuis Janvier ; aux US, elle ne passe pas sur Syfy étonnement mais sur CW, ce qui lui a à tord collé une aura de teenage drama (notez que CW a aussi pondu des pépites comme Veronica Mars, donc pas de conclusions hâtives svp !).
    • La série a été développée avant que le livre dont elle est tirée soit écrit (oui, aux états-unis quand on est un auteur inconnu au bataillon on peut se faire éditer sur un simple pitch, c’est magnifique). Donc rien à voir avec le bouquin, qui n’est pas top-top parait-il.
    • Plusieurs intrigues sont construites et développées en parallèle, avec un ensemble chorale qui fait de chaque épisode une vraie petite bombe dont le rythme est ultra soutenu de bout en bout (la série est connue pour ne pas se perdre en circonvolutions).
    • On ne sait jamais à quoi s’attendre, mais dans le bon sens du terme (pas de gratuité dans le désir de surprendre les spectateurs). Attention, à coté de The 100, toutes les autres séries vous paraîtront fades !
    • Comme dans la vraie vie, les personnages font des choix parfois judicieux et parfois moins ; comme dans la vraie vie, rien n’est jamais tout noir ou tout blanc et c’est notamment ce qui fait la force de The 100.
    • Le série a été renouvelée pour une 3è saison, grâce à une communauté de fans hard core et des critiques dithyrambiques. William Shatner lui même est un grand fan de la série, allô quoi !
    • Une langue a été créée de toutes pièces pour le show, le Trigedasleng (par le même gars qui a crée le Dothraki pour GOT et qui travaille aussi sur Defiance). La classe quand même, non ?
    • Ce n’est pas un show romance malgré son casting de beaux gosses, ce qui n’empêche rien : the shipers are gonna ship! #bellarke #maven #kabby #muphamy
concours bogoss the 100

« I’m the fierce and hot looking bad boy of this show! – No, I AM ! »

kane jaha the 100

« What do you think, Thelonious? – You know me Kane, I’m #teammurphy all the way »  #jurphy

jurphy the 100

« #jurphy to the City of Light and beyond! »

kane abby the 100

« Abby ? – You’ll always be the sexiest to me Kane. Btw, I Love you » #kabby #forever

raven the 100

« This is SO unfair. I was supposed to be the boy next door every girl is dreaming about – That’s the lazer blue eyes Finn, you didn’t stand a chance! » #maven

lincoln the 100

« WTF guys? I’m killing myself at the gym for this show! » #teamlincoln #please

jasper the 100

« Well, I’m a pretty boy too you know – I so wish I could spend my last dying breath with this Murphy you’re all talking about tho. He seems awesome » #teammurphy

bellarke

« Well, what do you say Princess? – Bellamy, Murphy’s right. He’s the most handsome and he murders people like no other, I’m sorry » #teammurphy

finn the 100

« Fuck this, I’m done! How many people do you need to kill to get some attention on this show? This is insane! – Well Finn, on second thoughts, I can actually TOTALLY see the appeal » #murphamy

  • team murphy the 100Jason Rothenberg m’a personnellement confirmé en exclusivité mondiale pour vous que Richard Harmon (Theseus dans Continuum, une autre série que j’adore), alias Murphy dans la série, un des personnages récurrents préférés des fangirls fans, ferait partie du main cast pour la saison 3 (si, si, vous allez voir). Pourquoi ? Euh, HELLOOOO !!???  (*drooling*)
richard harmon the 100

THAT FACE *O* (and the character is great too, OBVIOULSY) #teammurphy

richard harmon murphy

« I will be a regular next season, you’ll see » #teammurphy

  • Aussi, après le choc et la tension de chaque épisode, vous pourrez relâcher un peu la pression grâce aux RECAPS de Toni_catches sur TV.com, juste hilarants.
  • La saison 2 va bientôt s’achever aux US, et vu les proportions épiques du final de le saison 1, du niveau encore un cran au dessus de la season 2 et de son mid-season finale magistral, ça risque de faire TRES MAL ! (après il faudra attendre jusqu’à l’automne, et ça va être encore pire !)
  • The 100 est une série super addictive et qui rend FOU comme je viens de l’illustrer avec brio. Vous êtes prévenus !

Sur ce, je vais me faire une petite verveine pour me calmer.

Images : CW, TV.com, Pinterest, Tumblr…

6 Comments on [Série TV] Ma nouvelle et dévorante passion : The 100

  1. iWebgirl
    at (2 années ago)

    Bon, j’avoue que ton article m’intrigue car j’avais commencé la série et je crois avoir craqué au bout de 2 épisodes. J’ai laissé tombé car j’ai trouvé les persos agaçants et caricaturaux au possible et je ne sais plus vraiment quoi mais un truc m’avait beaucoup dérangée.

    L’histoire en elle-même avait l’air bien mais je me suis dit que ça allait vite tourner au grand n’importe quoi. Du coup tu me donnes envie de retenter car moi-même je suis fan de séries que je ne m’aimais pas au départ et que je me suis forcée, à raison, à regarder.

    Répondre
    • Pretty Geeky
      at (2 années ago)

      Yiiiiii !!!! *Danse de la joie*

      Tu ne seras pas déçue, promis !

      Répondre
      • iWebgirl
        at (2 années ago)

        Je te redirai si j’ai finalement accroché ! 😉

      • Pretty Geeky
        at (2 années ago)

        J’ai regardé le finale hier soir…on a été beaucoup spoilé par les teasers je trouve (vidéos de promo, extraits, commentaires des journalistes qui avaient déjà visionné l’épisode, commentaires de Jason Rothenberg…), du coup je n’ai pas pu en profiter comme j’aurais du je pense :(((

        Il va falloir attendre jusqu’à l’automne pour la suite, ça va être tellement LONG. La bonne nouvelle par contre, c’est que Richard Harmon/Murphy devient un series regular pour la saison 3 comme je l’avais prédit ! :) (c’est pas juste pour faire remarquer que j’avais raison hein, je suis trop contente c’est tout !).

  2. chacha
    at (2 années ago)

    Salut,

    Je suis tombée par hasard sur ton blog en recherchant des séries. J’ai lu ton article ( pas tout, pour ne pas être spoilé sur la série 😉 )
    Mais la façon dont tu parles de la série m’a vraiment donné envie de la voir.
    Comme j’ai pu lire que tu aimais Buffy ( dont je sui fan ! ) et The Walking Dead ( que j’adore également ), je me suis dis « Cette fille semble avoir les mêmes goûts que moi en matière de série, je vais lui faire confiance et tenter ! »

    Donc voilà, je m’approche de la fin de la s01, et je dois dire que je ne suis pas déçue ! j’accroche beaucoup, donc je te remercie donc pour ton article et ton partage sur cette série :)

    Répondre
    • Pretty Geeky
      at (2 années ago)

      Cool ! Ravie que ça t’ait plu et que la série comme une nouvelle fan en France ! :)

      Répondre

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *